STADE GUEMENOIS : site officiel du club de foot de Guémené sur Scorff - footeo

Guémené piétine

28 octobre 2010 - 22:08

Encore un week-end compliqué pour les joueurs du stade face à une équipe de Plouay redoutable.

Huitième du championnat la semaine dernière, Guémené attendait avec impatience de pouvoir contrer le sort et prouver sa qualité de jeu en espérant gagner enfin leur premier match de la saison.

C'était sans compter sur la valeureuse équipe de Plouay, se déplaçant au stade Antoine Maurice pour un derby dans ce championnat d'équipes bien éloignées de notre cher pays Pourleth.

L'entame du match se fera pourtant en faveur des guémenois avec une large domination tant sur le terrain que dans le jeu.

L'esprit d'entreprise des vert et blanc dans ces 25 premières minutes sera d'ailleurs récompensé par un nouveau but de John PERRET, milieu défensif et pourtant meilleur buteur de ce début de saison (1-0).

Cette courte avance aura pour conséquence de réveiller les plouaysiens au dépend de guémenois peut-être trop confiants et il faudra une nouvelle fois compter sur le talent du gardien Jimmy LE BIGAUT pour éviter au Stade de perdre son avantage avant la pause.

Le retour des vestiaires ne modifiera malheureusement pas la physionomie du match et c'est difficilement que le Stade maintiendra le score jusqu'à une nouvelle fois souffrir d'une décision d'arbitrage qui permet à Plouay de revenir au score sur penalty (1-1).

Jouant avec la peur au ventre, les guémenois subiront une nouvelle fois l'assault des plouaysiens qui, avec une bonne part de chance, réussiront à doubler la mise sur un centre qui trompe la défense et finit au fond des filets (1-2).

Les guémenois, acculés, finiront par réagir et à retrouver leur jeu en fin de seconde période en étant plus présents notamment dans les duels.

Il faudra pourtant attendre les arrêts de jeu et les 3 minutes de temps additionnel données par l'arbitre pour que le pressing finisse par payer.

La délivrance viendra par Fabien AUREART qui après avoir remporté son duel sert un ballon à David COUDRON, seul au second poteau, sur un plateau d'argent. Ce dernier n'a plus qu'à démontrer ses talents de frappeur en crucifiant le gardien adverse pour permettre à son équipe de sauver la face en égalisant (2-2).

Au final, un 4ème match nul sur les 5 matchs disputés depuis le début de saison et qui fait perdre une place aux verts dans le classement.

Malgré des joueurs qui ont su faire preuve de tempérament en réussissant à rester concentrés pour revenir au score en fin de rencontre et bien que l'on ai pu constater une nouvelle fois le potentiel de cette équipe par les belles phases de jeu qu'elle a su proposer, la concrétisation se fait attendre.

La nécessité de la victoire se fait de plus en plus pressante que ce soit pour le moral du groupe mais surtout pour éviter de tomber dans les mêmes travers que l'an passé et se voir obligé de jouer de nouveau le maintien.

Commentaires